Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Association Projet Coop Funéraire 49

Des livres à lire et à partager

Nombreux sont les livres, romans, témoignages ou documentaires, qui abordent le sujet de la vie et de la mort. Retrouvez-ci-dessous, ceux qui ont intéressé, touché, ému leurs lecteurs, qu'ils soient administrateurs ou adhérents. Cette rubrique se remplira au fil du temps.

 

Cinq méditations sur la mort, autrement dit sur la vie
François Cheng, LGF 2015/2018, 164p. 6,30€

Quoi de plus approprié en ces temps où la seule préoccupation semble d’éviter la  mort au point d’y sacrifier la vie, celle faite de partages culturels, de rencontres amicales, familiales et sociales, que de lire ces textes de François Cheng qui a publié ce recueil à 84 ans, en toute humilité.

 Ces méditations sont nées du partage, de l’échange avec des interlocuteurs, au cours desquels l’auteur évoque son propre parcours où il a frôlé la mort. Une écriture simple, poétique,  nous guide vers des pensées puisées au carrefour de traditions occidentales et orientales. L’auteur aborde le mystère de la création de l’univers et donc de la vie ainsi que la question de l’infini. S'appuyant sur la philosophie européenne, le Taoïsme, l'œuvre de poètes, d’écrivains et d’artistes, François Cheng  confronte également les croyances de différentes religions.

Malgré les thèmes abordés et les références érudites de François Cheng, ce petit livre est facile à lire, on aimerait être avec l’auteur pour pouvoir échanger d’avantage !

Marie France Roland, adhérente

Ré-enchanter la mort
de Youki Vattier 2018 - Edition "Des idées et des livres" - 9 €

Nous allons tous mourir, c'est certain. Et si nous essayions ne pas en fuir l'idée ? Et si nous nous demandions comment offrir à nos proches, le jour de notre enterrement, un moment intense, où la tristesse pourra côtoyer la beauté, la créativité, la communion des cœurs et, parfois même, la joie... ?

Depuis toujours, les rites funéraires sont là pour nous aider, ils nous obligent à ralentir face au grand mystère de la mort.

Nos défunts méritent que nous reprenions notre rôle, de l'annonce du décès jusqu'à la cérémonie des funérailles, en nous réappropriant les rites.

En "ré-humanisant la mort", en réinvestissant ces moments, nous surmonterons d'autant mieux l'épreuve.

Elise Beausssier, présidente de l'APCF49

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus